28/03/2010

HALLYDAY Johnny - Que restera-t-il ?

Que de souvenirs..........
Mes amis juvéniles Le 24/10/08
J’ veux savoir où vivent tous ces bougres
Sont-ils seuls ou avec plein d’enfants ?
Ménagères, notables ou bien bourges(FA)
Est-ce que nos jeux en ont fait des grands ?
 
Que font-ils, où sont-ils ?
Mes amis juvéniles
 
Popeye et Laurent sont-ils des hommes(FB)
J’ me rappelle de leurs boutades gaffeuses
Que jamais ma mémoire m’abandonne
Me recueille sur cette époque radieuse
 
Où sont-ils, où vont-ils ?
Sont-ils dans une grande ville ? ouh….
 
Marie-Claude, Olivier et Estelle(FC) 
Dans nos chambres où éclataient nos rires
Marie-No et nos sorties ponctuelles(FD)
Le bonheur de flirter avec lui(FE)
 
Que sont-ils, où sont-ils ?
Ont-ils trouvés un style ? ouh…
 
Hélène et Christelle sont dans la ronde(FF)
Les trois autres se perdent à l’infini(FG)
Alexandrine n’est plus de ce monde(FH)
Nicolas et Franck sont au paradis(FI)
 
Que sont-ils, où sont-ils ?
Quels sont tous leurs profils ? ouh…
 
Qu’est dev’ nu ce farceur de Romuald(FJ)
Celui qui n’en avait rien à faire
Ont-ils oubliés nos rigolades
Toutes ces foires faites entre compères
 
Que font-ils, où sont-ils
Mes amis juvéniles ?
Où sont-ils, où vont-ils ?
Sont-ils dans une grande ville ?
Que sont-ils, où sont-ils ?
Ont-ils trouvés un style ?
Que font-ils, où sont-ils
Sont-ils dev’ nus séniles ? 
                                                                       Que restera-t-il – Johnny HALLYDAY

09/03/2010

Le jeu du P déplacé (Paroles cherchent musique)

Le jeu du P déplacé
PA -Comme le pet a filé chez l’évadé,
PB -Le pet bébête est suspecté chez l’empoté !
PC -Pourtant, le pet c’est  branché, c’est courant
PD -Mais le pet des illuminés, déjantés est insolent !
 
Le péché, c’est de péter en société !
L’émanation est trahison de l’expulsion !
La pestilence est l’incidence des flatulences !
 
PE -Le PE* se contient conformé par son éducation (*Professeur d’éducation)
PF -Car le pet effacé n’est bien que précaution,
PG -Comme le pet gêné n’est que timidité,
PH -Le pet hache (PH) civilité souvent neutralisée (*PH neutre)
 
PI -Alors que le pays est « pénalisé » par la situation
PJ -Et que la PJ* est accusée de mal-façon !(*Police Judiciaire)
PK -Parfois, le pet, cas d’hilarité en petit comité,
PL -Alors que le pet hèle l’élégance du raffiné !
PM -Le pet aime siffler entre peau lisse* (fesses) (Police)
PN -Mais ce pet, haine des accusés du vice !
 
Le péché, c’est de péter en société !
L’émanation est trahison de l’expulsion !
La pestilence est l’incidence des flatulences !
 
PO -Le pet haut chez la distinguée prétentieuse !
PP -Alors que le pépé colore le fond de son caleçon,
PQ -Le PQ essuie le pet foiré de sa digestion
PR -Ainsi, le pet erre dans l’atmosphère suspicieuse !
 
PS -Le pet, est-ce (PS) dérangeant ou décevant ?
PT -Car péter, c’est l’émission du gaz ingéré*(*absorbé et non géré)
PU -Quoi que le pet universel fuse avec décence
PV -Le pet vêt (PV) l’incriminé d’iniquités !
PW -Le pet double, vêt son auteur d’impudence.
PX -Le pet ixième est condamné par l’éduqué
PY -Quand au pays grec, peinard au soleil couchant !
 
Le péché, c’est de péter en société !
L’émanation est trahison de l’expulsion !
La pestilence est l’incidence des flatulences !
 
La dernière lettre de l’alphabet s’est retirée du jeu de P !

18:02 Écrit par PARADOXALE36 dans Autre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paroles, pet, peter, gaz, paradoxale36, parolier, parolière |  Facebook | | |