08/10/2015

CETTE BARAQUE NOUS PREND DU TEMPS parodie "La débâcle des sentiments" CALOGERO & STANISLAS

 
Cette baraque nous prend du temps
Nid d'amour au milieu des champs
Une carcasse abandonnée au vent
Travaux quand nous avons des congés
Le Dimanche, on remonte la fermette
 
Cette baraque nous prend du temps
Poncer les poutres, boulot d’ titan
On s’y consacre sans ménagement
On passe des heures à abattre
Refaire la chape, que c’est crevant
C’est le grand souk des débutants
Plafonds et plâtres : un peu branlants
Autant construire sans les plans
 
Sur le toit penchent les deux lucarnes 
Des palettes ont servi pour les pannes
On tapisse nos membres d’arnica
Bienvenue dans ce tas de gravats
 
Cette baraque nous prend du temps
Enorme gouffre pour notre argent
Faut un miracle pour vivre dedans
Tout l’intérieur à abattre !
Que des obstacles sans précédent
Les murs s’écroulent, c’est ennuyant
C’est qu’on retape château branlant
Autant reconstruire en rasant !
 
Dîners champêtres, pressés et lourds
On fait la sieste, corvée du jour
Moquette : projet en cours
Poser fenêtres, un jour
Casser, monter, casser, monter

Commentaires

pas mal

Écrit par : totofe36 | 07/08/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.