14/10/2014

RACOLE-MOI parodie "Envole-moi" MPokora & Tal & Jean-Jacques GOLDMAN

Racole-moi

La nuit, j’observe ce grand carrefour
Et c’est sans gêne que les coquins attendent leur tour !
Un peu d’esbroufe, pas de pudeur
Les corps se parlent et puis s’enclavent dans la raideur !
Elle se farcie toutes leurs envies
Avec performance, les culs balancent  dans son nid
Vite emballée, cette poupée
Sur talons hauts arpentant tous les caniveaux
 
Racole-moi, racole-moi, racole-moi
C’est une fatalité,  je regarde d’en haut
Racole-moi, racole-moi, 
J’ai les pépètes, je tourne en rond, j’ai pas de mots
Racole-moi !
 
Pas de question, que du pognon
Règles du jeu fixées, j’ai plus envie de jouer
J’ai pas d’audace et peu de jeu
Les bruits à travers les cloisons les rendent  hideux
C’est maladif, je suis timide
De mon éducation le coeur a ses raisons
L’œil du regret à la serrure
Qu’on me délivre une ordonnance pour la luxure
 
Racole-moi, racole-moi, racole-moi
C’est une fatalité, je resterais puceau
Racole-moi, racole-moi
J’ai la bébête dans le caleçon qui a trop chaud
Racole-moi
 
Je reste là, emmène-moi, racole-moi
Loger dans ton pieu, je ne m’y résigne pas
Racole-moi, tire-moi chez toi
Montre-moi les joies de la vie avant trépas
Racole-moi
 
Racole-moi, racole-moi, racole-moi
Regarde-moi bien, je ne leur ressemble pas
Me laisse pas là, racole-moi
Avec tous ces bras, tu devrais avoir le choix 
Racole-moi,