27/02/2016

RETIENS LE DRAME parodie "Rien qu'une larme" Mike BRANT

Retiens le drame
Rien qu’une larme – (Le 14/11/07 - P/85)
Retiens le drame en ces lieux
Dans ces cours où pleurent décombres
Sens les esprits loin de chez eux
Nus dans ces couloirs odieux
  
Et tout s’éteint dans le froid
Où nul n’y a échappé
Que de monstres, que de lâches
S’arment de perversité
  
Retiens le drame en ces lieux
L’inhumain se concrétise
Une marchandise de malheureux
Dans ces trains où pleure l’adieu
  
Les apôtres de ce roi
Dans les tours ont surveillé
Ont conclu le pire contrat
Trop de glas ont fait sonner
  
Retiens le drame en ces lieux
Dans ces camps de honte humaine
Dans les arènes de l’empire
N’a que l’espoir de mourir
  
Combien de larmes dans leurs yeux
De bravoure dans leurs ombres
Retiens le drame de ces lieux
Pour devoir se reconstruire
Retiens le drame de ces lieux
L’effrayant devient obscène

12/10/2015

D'OU SORT CET HOMME parodie "Tout l'or des hommes" Céline DION

 
D’où sort cet homme
Tout l’or des hommes – (Le 05/09/08 - P/24) 
 Un exposé d’arcanes
 Sous versets aux couleurs d’autrefois
 Il y décrit les drames
 Les changements ultérieurs où hasard n’est pas
 Napoléon, Hitler
 « Piques et feu » sur les Etats-Unis
 Dans le golfe, la guerre
 Révolution française, morts des Kennedy
  
D’où sort cet homme qui voit demain
Le médecin de ces rois
On retrouve le monde dans ses quatrains
Dès lors que tout s’accomplira
 
Clarifier ses ouvrages
Le destin, les histoires qu’ils comportent
Complexité du langage
D’allusions aux détails forment les théories
 
D’où sort cet homme qui voit demain
Est-ce un humain ou pas ?
Au secours du monde, est-ce un gardien
Un fou, un ange, un sage…non
 
D’où sort cet homme qui voit demain
Est-ce un martien ou pas ?
On découvre le monde dans ses quatrains
Au sang, tuerie, retracera !
 
 
D’où sort cet homme 
Est-ce un martien ou pas ? 
On découvre le monde dans ses quatrains 
Au sang, tuerie, retracera !
Les Centuries, étrange cas… non ?
D’où sort cet homme 
Au détour des ombres,
Il nous dépeint lorsque la terre brûlera 
D’où sort cet homme 
L'homme quittera ce monde,
Sur d'autres planètes vivra(63)
 

13/07/2015

L'ENNEMI parodie "Tout donné, tout repris" Mike BRANT

L’ennemi
Tout donné, tout repris – (Le 21/11/07 -  P/49) 
Tu as partagé les droits de ton pays(Choeurs)
 
Il est pareil pourtant, tu dois
Oter la vie, as-tu le choix ?
Devoir, c’est tout !
Est-ce d’instinct que tu visais ?
Est-ce dans la peur que tu tirais
Toujours un doute !
 
Quand la nation devient l’enjeu
Que ta conscience fait des nœuds
Un bruit s’abat !
Etre aux abois monté au front
Tu ne sais rien, pas même son nom
Juste un soldat !
 
Tu as préféré ne voir que l’ennemi
C’était un pantin, un homme comme toi
Tu as stimulé les lois du mépris
Et pourtant se meurt une part de toi !
 
L'anonymat de cette proie(BC)
Est inhérent à ce combat
Tu le savais !
Il fallait croire en la bravoure
C'est le critère qui rend moins lourd(BD)
Tous ces forfaits !
 
Tu rêves des corps de tes copains
Des cris de l’homme que tu as joint
Pour ta patrie
Dépossédé dans ce climat
De ses valeurs et de ses droits
Rien qu’un fusil !
 
Tu as préféré ne voir que l’ennemi
Et pour un lopin, la morale se noie
Tu n’as déserté mais qu'en est son prix
Même aux temps meilleurs
Les dégâts sont là !
 
Tu as préféré ne voir que l’ennemi !
C’était un gamin, un rival de poids
Tu n’as déserté, tu n’as fait qu’obéir
Ton esprit en pleurs se fracasse d’effroi !

01/12/2014

SI L'ENFER EST SUR TERRE parodie "Si tu savais" Yannick NOAH

Si l’enfer est sur terre
 (Si tu savais) Le 20/03/08 - P89
Si l ‘enfer est sur terre
Son coeur se trouve sous l' volcan de Théra(DC)
Son cri s’entend dans les guerres(DD)
Est-ce celui du massacre de Troie(DE)
 
Si l’enfer est sur terre
Il ressemble aux esclaves de Sparte(DF)
L’on meurt dans la misère
Parfois famine aide le choléra(DG)
 
Et si son âme est séisme(DH)
Son nom peut être Hiroshima(DI)
S’apparente aux génocides(DJ)
Sa voix ressemble à celle de la Shoah(DK)
 
Sous des crimes racistes(DL)
Des empreintes d’attentats(DM)
Ces chrétiens qu’on martyrise(DN)
Une Europe que ravagent les Hongrois(DO)
 
Si l’enfer est sur terre
Se nomme Midwest quand les eaux le noiera(DP)
Tremblements de colère(DQ)
Ils recouvrent la Chartreuse de gravats(DR)
 
Si l’enfer est sur terre
Il règnera à l’âge des Samouraïs(DS)
Son odeur, nucléaire(DT)
Elle se propage dans notre climat
 
La fin dans un calvaire
60 heures de combat(56)
Le film d’un reporter(57)
Le courage de la p’ tite Omayra(DU)
 
L’Africain aux galères(DV)
Ou le sort de Carthage(DW)
Au bout d’une croisière
Le naufrage qui marquera l’histoire(DX)
 
Si l’enfer est sur terre                      
Il sévit à côté
L’enfer sur terre
L’aspect est partagé
 
L’enfer sur terre
Rempli de cruauté
L’enfer sur terre
Reflet s’est propagé 
Le malheur est partagé….
 

16/11/2014

PERE-NOEL Parodie "Gabrielle" Johnny HALLYDAY

Père-Noël 

Père-Noël, crédule, j’ai envie
De croire à cette étrange comédie
Sur la terre, tu viens comme de nul part(61) 
Pour faire le bien, combler les espoirs
Oh, je veux par millier de belles choses tous les jours de ma vie
Et attendre minuit pour voir si mes souliers sont garnis
Oh, j’ t’écris une dernière fois
Je vais devoir être sage pour te voir un peu
 
Dix ans à peine sans voir le bout
De ton nez, tes rennes, tes pas dans la cour
Mon innocence s’est évanouie sur ta trace, ta trace
Dix ans à peine sans voir le bout
De ton nez, tes rennes, tes pas dans la cour
J’ai beau ruser, l’énigme toujours bien gardée 
  
Père-Noël, ta hotte de bonheur
Est une illusion de douceur
Tu enchantes les histoires pour enfants
Tu ensorcelles les âmes des grands          
Oh, je veux commander à foison de l’amour, des amis  
Tu peux m’apporter le succès, une fortune, tout c’ qui brille
Oh, es-tu vraiment dans notre imaginaire
Et dans ton traîneau, tu braves les millénaires
  
Dix ans à peine sans voir le bout
De ton nez, tes rennes, tes pas dans la cour
Mon innocence s’est évanouie sur ta trace, ta trace
Dix ans à peine sans voir le bout
De ton nez, tes rennes, tes pas dans la cour
J’ai beau ruser, l’énigme toujours conservée
 Le 03/07/08 – P/74 Gabrielle – Johnny HALLYDAY