30/06/2015

L'APPETENCE parodie "Tombé pour la France" Etienne DAHO

L’appétence 
Tombé pour la France - (Le 24/08/07 – P/45)
Be bop, l’excès de rancune me noie parfois dans l'écume(F)
D’un océan de l’amer émoi
Et m’attriste de voire concupiscence comme un démon, une transe
Prenant mon corps qui dénote l’effroi ! Tu le sais bien !
 
Incorrecte cette pratique(18) qui contourne les lois pudiques
Be bop, l’esprit fait n’importe quoi
Te pénètre l’envie diabolique d'entreprendre démarches lubriques(19)
Je t’évitais dans n’importe quel cas ! Tu le sais bien !
 
Dum di dam, et cet ami ne se méfie pas du frère adoré qu’il adopta
Particulier, ce trio de choix, ce trio qu’on formait autrefois
Il advient l'infraction qui déroute les codes de confiance
Be bop, l’attrait te consume,tout ton état déraisonne
T’octroie le droit de faire n’importe quoi
Tes espoirs s’acculent, s’évaporent et ce rapport m’importune
Tu n’endurais plus ce mal sournois ! Je le sais bien !
 
Dum di dam, je t’avais dit qu’ je ne t’aimais pas
Me faire oublier, ne t’empêchera
T'as flatté tout mon ego, je crois, cet ego droit que tu blesseras(20)
Je deviens une proie traquée, rattrapée de constance(21)
Percevoir une insulte à tort dans un élan d’amertume
Persécutait trois sorts à la fois ! Tu le sais bien !
 
Dum di dam, je t’éconduis, ça ne suffira à t'éloigner
C'est plus fort que toi(22)
J’ai désiré un duo sans toi, ce duo que tu n’ acceptais pas
Il advient l’attentat dans un tel état d’appétence

21/04/2015

J'EN VEUX PAS parodie "Africa" Rose LAURENS

J’en veux pas 
J'étais amoureuse d'un être volage
L’épouser, j’avoue, démarre l’engrenage
Son esprit rempli de passion des femmes  
Parfum stratégies, une romance de charme
 
J’en veux pas à celle qui m'a délivré de toi  
Me retire sans éclat                                                 
J’en veux pas des projets qu'on a fait autrefois
Des souvenirs qui me broient
J’en veux pas !
 
Tu penses qu’au cul, s’éveille ta fougue
Ton jeu amadoue tous les cœurs de gourdes
Je souhaite le bonheur à ta tourterelle
Je prie tous les jours, qu’elle te soit infidèle 
  
J ‘en veux pas à celle que je ne connaissais pas
Ne peut maudire cette proie
J’en veux pas des regrets sincères mais trop sournois(27)
Et gémir n’est pas pour moi                                   
J’en veux pas !
 
Vicieuse bagatelle, qui dévie l’attrait
Repère une gazelle, envie de chasser
Et peu te résiste, tu promets la lune
Mais tombe la phase des rêves de fortune    
 
J’en veux pas des menteries de Casanova
Je respire le célibat    
J’en veux pas
 
Je suis vaporeuse après cet orage
M’exiler de tout, je tourne la page                          
Mon esprit vainquit profusion de larmes 
Demain me suffit pour renaissance de l'âme
 Le 04/09/07 – P/37
Africa  - Rose LAURENS