04/12/2015

DIS-MOI QU'UN JOUR parodie "Dis-moi que l'amour" Marc LAVOINE

 
Dis-moi qu’un jour… 
(Dis-moi que l’amour) Le 29/06/07 - P/22
Ne conçois certaines choses,génère en moi un dégât 
Donne moi la cause qui m’abandonna !  
Je louvoie, défie les clauses ! Modalités me fourvoient 
Des questions que je pose pour guider mes pas !
 
Pour savoir si tu es belle, si le pardon se fera
Je ferais poubelles et les débarras(B) !     
Décrit-moi l'état actuel de ta conscience,de tes choix  
Reste en moi séquelles de cet attentat      
 
Avons-nous des ressemblances et regrettes-tu parfois 
De quelle ascendance, mon essence soit    
Trace-moi ton existence, as-tu d'autres enfants que moi                 
Affirme-moi qu’un jour, on se rejoindra !
 
Entrevoie dans une hypnose une scène dans un endroit            
S’offre à moi l’osmose que je ne connais pas !
Quelquefois l’esprit morose, découragée, j’atermoie(10)                             
Certifie-moi qu’un jour, on s’retrouvera

16/10/2015

FAIS TA CHAMBRE parodie "C'est ta chance" de Jean-Jacques GOLDMAN

Fais ta chambre !

Il faudrait que tu époussettes
Laver par terre aussi
Et il faudrait changer cette housse
Qui recouvre ton lit !
Oh ! Y a plein d'objets qui traînent, c'est sale
Et ramasse-moi un peu tout ce fouillis !
Tu peux prendre une pelle
Pour enlever tes poubelles
C'est pas la peine de faire le tri !
 
Il te faudra des semaines
Pour que tout soit rangé !
Dans ce désordre, s'est invités
les acariens eux-mêmes !
Pour entrer, il faut qu'on se faufile
Entre des vêtements et des livres
Et puis chaque tiroir déborde et ne referme
Et toi seul a fait ce fourbi !
 
Fais ta chambre, l'entrepôt d' la répugnance
J'ai qu'une envie, par la fenêtre, grande ouverte, tout jeter, je perd patience
T'as de la chance, je me retiens !
Dans ta chambre, produit de la négligence
Balayures avec un tas de papiers, faut déblayer d'urgence
Dans un effort surhumain !
 
La poussière reste statique
En couche sur ton bureau
Tu vois, ce rangement un peu anarchique
Ressemble à un ghetto !
Oh ! Y en a tellement sur l'étagère
Qu'on ne sait plus où regarder !
Et pour oser entrer, faut être téméraire
On peut se perdre ou se blesser !
 
Fais ta chambre, prend force et montre vaillance
Faudrait remplacer cette réticence
Par une certaine obligeance
Bonne chance ! T'as pas l' choix !
Dans ta chambre, la source de la pestilence
Toujours chercher dans ces puces, des choses qui ont peu d'importance !
De prudence, arme-toi !
 
Fais ta chambre, l'entrepôt d' la répugnance
J'ai qu'une envie, par la fenêtre, grande ouverte, tout jeter, je perd patience
T'as de la chance, je me retiens !
Dans ta chambre, produit de la négligence
Balayures avec un tas de papiers, faut déblayer d'urgence
Dans un effort surhumain ! 
Le 29/01/11 – P/
C'est ta chance - Jean-Jacques GOLDMAN

26/09/2015

SOUS LA DOULEUR parodie "Vivre pour le meilleur" Johnny HALLYDAY

Sous la douleur 
Quand la recherche ne peut y faire à peine en vie
Quand les recours et les secours n’ont que failli 
L’état relève de ces Dieux, que d’un miracle
Pourquoi la chair de ma chair déchoit déjà
 
Vivre sous la douleur et ne pouvoir y remédier
Résiste en vain pour ne compter qu’à rebours, qu’à rebours
 
Qu’on donne le fond de la mission(BB) à l’ange indigne
Se fanent les heures de l’innocent qui reste digne 
L’attachement que la mort entoure ne peut pour toi
Craignant que dorment pour toujours tes yeux de roi
 
Vivre sous le douleur, dans le noir d’une destinée
Je triche pour mieux te protéger mon amour, mon amour
 
Oui, vivre cette injustice, prier tout ce qu’on peut prier
J’implore les juges pour te revoir au détour d’un beau jour 
 
Vivre sous la douleur, le devoir de t’accompagner
Résiste en vain sur le trajet sans retour
 
Survivre, privé de lui, brisée parce qu’on est séparé
Soit fort mon amour, au revoir pour toujours, pour toujours
 Le 23/11/07 – P/92
Pour le meilleur – Johnny HALLIDAY