03/11/2015

LE TELEPHONE BUGGE parodie "Le téléphone pleure" Claude FRANCOIS

Le téléphone bugge 

Ecoute ce que dit Nabilla
C'est des plus intéressants quand une brune parle
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
J' te dis : Y a embrouilles,
C'est forcément cette fripouille
De Jacquouille !
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Raconte-moi, à ce dîner de cons
Y a juste une nouvelle poire prénommée Pignon !
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Oh ! C'est dit, ça s'étale
Chez les adolescents
Se propage aux parents
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Le téléphone bugge : Non mais allô quoi !
J' sais pas, vous m' recevez
Chercher l'erreur du récepteur
Le téléphone buzze : Non mais allô quoi !
J' te dis n'importe quoi, tu me reçois !
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Seras-tu la nouvelle référence, le modèle d'un langage
Sur tout un battage !
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Oh ! C'est comme si Pivert
N'était jamais tombé dans le chewing-gum vert !
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Le téléphone bugge  quand parle Nabilla
Si t'as pas de shampoing, tu n'es plus rien
Surtout pas une fille
Le téléphone buzze : Non mais allô quoi !
J' te dis n'importe quoi, tu me reçois
 
Le 13/05/2013- P/
Le téléphone pleure – Claude FRANCOIS

22/10/2015

LA MONIQUE parodie "L'Amérique" Joe DASSIN


 

La Monique

Elle m'a dit qu'elle voulait baiser
J'ai pas pu, ça m'a dégoûté
Elle n'a plus d' dents, une haleine à tomber
La Monique 
 
Elle consomme des litrons de vin
La couperose rehausse son teint
Sur son gros ventre pendouillent ses deux gros seins
Je panique !
 
La Monique, la Monique, t'as qu' ça le soir, tu tournes PD
La Monique, la Monique, c'est un cauchemar, j' vais me réveiller
Je hais son popotin plus flasque que d' la gélatine
J'ai fermé cent fois les yeux pour que dresse ma pine
Stratégique !
 
Elle a des poches sous les yeux
Un gros nez, des narines de boeuf
Très développé son système pileux
La Monique
 
Se lave jamais, brosse pas ses deux dents
Elle sent fort, la sueur s'imposant
Et ses dessous gardent l'odeur de ses vents
Atomiques !
 
La Monique, la Monique, t'as qu' ça le soir, tu tournes PD
La Monique, la Monique, c'est un cauchemar, j' vais me réveiller
Je hais son popotin plus flasque que d' la gélatine
J'ai fermé cent fois les yeux pour que dresse ma pine
Stratégique !
 
La Monique, la Monique, c'est pas le rêve, faut se forcer
Mécanique cette trique qui se relève les yeux fermés 
Le 18/06/10 – P

L'Amérique - Joe DASSIN