29/12/2016

JEUX D'ECOLE parodie "College boy" Indochine

 
 
Jeux d'école
Je suis content, la sonnerie a retenti mais je prends mon temps
Je me dirige vers mon casier ou je dois trouver d'autres plans
Alors ! On y joue !
 
Je pars en courant pour rechercher le trésor de Ford Boyard
Et je cours à perdre haleinec
Car j'ai pas beaucoup de temps pour ça !
Mais moi, j' suis le roi de tous ces jeux d'exploits
Mais me déçoivent les enseignants qui se foutent de moi
 
On doit, dans un panier pas grand, mettre une balle
Et c'est à moi, de la lancer, elle y est, je suis adroit
Et là, se lèvent les filles et ma gueule prend la balle
Ma joue rougit, je la vois dans la glace
 
Après on a joué à celui qui avait le kiki le plus grand
Et comme j'ai perdu, cette fois,
Ils ont dû me trouver un bon gage
Et là ! Ils me clouent !
 
Je crois qu'ils ont envie de jouer à Colin Maillard
Mais moi, j' suis puni, c'est ça lorsque l'on perd
Ils ont compris que j'étais une lumière
 
Des voleurs ou bien des gendarmes,
Dans quel camp jouent-ils ces deux gars là ?
Cet innocent piègent ces deux cons là
Et je me prend une grosse décharge
 
Et ben quoi ! Alors quoi !
On a l' droit de jouer aux soldats
Et ben quoi ! Alors quoi !
Les nones peuvent bien agiter les bras
Oh ! Les gars ! Allô quoi !
Moi je sèche sur la croix
Eh ! Les gars ! Allô quoi !!!!!
  

College boy – Indochine-Le 31/05/2013- P/ 

27/01/2016

FALLAIT PAS L'ALLUMER parodie "Fallait pas commencer" LIO

 
Fadaises en diffusion
(Fallait pas commencer) Le 06/12/07 - P/28
 Pourquoi fadaises font un triomphe comme ça 
Téléviseur d’aujourd’hui soudoie
Parfois, j’ai envie de régler ça !
 
Peu glorieux, je crois, c’est fâcheux, tu vois..
Tous les jeux qui passent en télé
Redevance est un droit qui finance ça
Et tu dois la payer, pas l’ choix
Que c’est navrant toutes ces séries
Au refrain de tueries, d’orgies
Entendre des légendes sur tous
Puisque c’est le vent de la mode
Mais que les suspens dévore le cerveau
Jusqu’au prochain épisode
 
Tout m’embête, j’en ai marre
Devant l’écran le soir
Les jeux sont canulars
Avec un grand C
Fallait pas l’allumer !
Des vedettes qui s’égarent
Dans fulgurantes gloires
Les jeux n’ sont qu’une histoire
De grand intérêt
Faudrait téléphoner !
 
On vous expulse en terre inconnue(BT) 
Testant votre fidélité
Capté par certains attributs
Epié par votre fiancé
Tu peux apprendre sur les gens, sur tout
Quitte à impressionner, on brode
La vie personnelle de tous nos héros
Se vend même si c’est un microbe
 
Qu’on arrête ce foutoir
C’est déprimant, rasoir
Ni queue, ni tête fait l’art
Avec un effet
D’être dégénéré !
Répète la nouvelle star(BU)
Souvent, tu peux la voir
Sous les feux de la gloire
A mon grand regret
Faudrait pas…
 
Peu glorieux, je crois, c’est fâcheux, tu vois..
Tous les jeux qui passent en télé
Mais l’audience favorable à ces programmes
N’est que le reflet de nos choix
C’est souvent le plus abruti
Qui déleste l’esprit du gris
Surtout vendre l’esclandre et le scoop
Vite et par n’importe qu’elle méthode
Pourvu qu’on divulgue un max de ragots
Qui aliment le désordre