18/05/2017

GRANDE HYSTERIE Parodie "Nuit de folie" Début de soirée

Grande hystérie colère
Y a pas de raison pour que tu me fasses la nique
Au fond, pas de raison pour que tu m' traites de con
Tu t'étends sur des sujets qui n' te r' gardent pas
On sent la conn' rie qui se loge en toi
 
Tu dis que j' suis devant la télé du matin au soir
Toi, tu zones dans la maison en peignoir
Des heures à parcourir Internet
Ou acheter des bagatelles et des toilettes !
 
Refrain (x2) :
Que t'es chiante, chiante, chiante, tes refrains, j' les connais  
Tu me tapes, tapes, tapes sur les nerfs, c'est inné !
L'ânerie que tu te traînes n'est pas là d'aujourd'hui
Sommeillent en toi les ganglions d'une grande hystérie
 
T'emmerdes le monde, faut que tu la ramènes
Tu avances des sottises, c'est la même rengaine    
Ton ego excessif à couper au couteau
Tu m' fais honte, j' me retiens, t'es pour moi un fardeau !
 
Refrain (x2) :
Que t'es chiante, chiante, chiante, tes refrains, j' les connais 
Tu me tapes, tapes, tapes sur les nerfs, c'est inné !
L'ânerie que tu te traînes n'est pas là d'aujourd'hui
Sommeillent en toi les ganglions d'une grande hystérie
 
Tu me bassines et au fond tu m'ennuis, je me moque de toutes tes railleries
Tu es unique dans le genre emmerdeuse, une égoïste prétentieuse
Ça me démange de te foutre une baffe, t'es mon cauchemar le plus rasoir
T'es sotte mais tu es bien tombée, car je suis l' garçon l' plus censé
 
C'est sûr, tu m'as gonflé, maint' nant t'as gagné, t'es vexée
Je sentais bien que la journée était mal commencée
Faut que t'encaisses, j' suis agacé, souvent tu m' casses les couilles  
J' sens tes neurones se connecter !
 
Tu compliques tout, me contredire est ton péché, ton grand plaisir
Je me fout de tous tes désirs puisqu'ils vont me nuire
Mes pantoufles ne t'ont rien fait, alors pourquoi me les jeter ?
Encore raté ! Faut apprendre à viser !
 
Que t'es chiante, chiante, jusqu'au bout, tu m'ennuis
De grâce ! Epargne moi tes critiques
Tu me les casses, tu vois, avec tes r' marques loufoques
Et si je t'écoeure, ça me flatte ! tu vois, c'est réciproque !
 
Refrain (x2) :
Que t'es chiante, chiante, chiante, tes refrains, j' les connais 
Tu me tapes, tapes, tapes sur les nerfs, c'est inné !
L'ânerie que tu te traînes n'est pas là d'aujourd'hui
Sommeillent en toi les ganglions d'une grande hystérie  
Le 23/08/10 – P/
Nuit de folie - Début de soirée
PAROLES PARODIE
Nuit de folie (Début de soirée) Grande hystérie
Y a pas de saison pour que vive la musique Y a pas de raison pour que tu me fasses la nique
Au fond, pas de saison pour que vive le son Au fond, pas de raison pour que tu m' traites de con
En marchant, tu donnes une cadence à tes pas Tu t'étends sur des sujets qui n' te r' gardent pas
Tu sens la musique au bout de tes doigts On sent la conn' rie qui se loge en toi
   
Tu dis que la vie qu'on t'a donné est faite pour ça Tu dis que j' suis devant la télé du matin au soir
Tant de chose grâce au son tu connaîtras Toi, tu zones dans la maison en peignoir
Ton coeur est un saphir de pick-up Des heures à parcourir Internet
On a trouvé des décibels dans ton check-up Ou acheter des bagatelles et des toilettes !
   
{Refrain} (x2) {Refrain} (x2)
Et tu chantes chantes chantes ce refrain qui te plaît Que t'es chiante, chiante, chiante, tes refrains, j' les connais
Et tu tapes tapes tapes tapes, c'est ta façon d'aimer Tu me tapes, tapes, tapes sur les nerfs, c'est inné !
Ce rythme qui t'entraîne jusqu'au bout de la nuit L'ânerie que tu te traînes n'est pas là d'aujourd'hui
Réveille en toi un tourbillon de folie Sommeillent en toi les ganglions d'une grande hystérie
   
Tu danses le monde, musique américaine T'emmerdes le monde, faut que tu la ramènes
La cadence du fun au plus t'entraînes Tu avances des sottises, c'est la même rengaine
Le tempo en délire si ce soir il fait chaud Ton ego excessif à couper au couteau
C'est qu'on monte nos mains vers le point le plus haut Tu m' fais honte, j' me retiens, t'es pour moi un fardeau !
   
{Refrain} (x2) {Refrain} (x2)
   
Toi qui dessine au fond de ton ennui les notes d'une mélodie Tu me bassines et au fond tu m'ennuis, je me moque de toutes tes railleries
Une musique sans accord majeur, c'est une piste sans danseur Tu es unique dans le genre emmerdeuse, une égoïste prétentieuse
Mais si tu ranges dans ces moments là, dans un placard tes idées noires Ça me démange de te foutre une baffe, t'es mon cauchemar le plus rasoir
Les notes pourront se danser et nous reviendrons les chanter T'es sotte mais tu es bien tombée, car je suis l' garçon l' plus censé
   
Quand le sucre est tombé, choqué, le café renversé C'est sûr, tu m'as gonflé, maint' nant t'as gagné, t'es vexée
Je sentais bien que la journée était mal commencée Je sentais bien que la journée était mal commencée
Plus tard la caisse était cassée avant que craquent les chromes Faut que t'encaisses, j' suis agacé, souvent tu m' casses les couilles
Mettant la gomme, j'avais détalé J' sens tes neurones se connecter !
   
La musique était mon sourire, les vieux succès mes souvenirs Tu compliques tout, me contredire est ton péché, ton grand plaisir
On sent tous son dernier soupir lorsqu'on va mourir Je me fout de tous tes désirs puisqu'ils vont me nuire
Mais un souffle j'avais gardé car on ne peut pas trépasser Mes pantoufles ne t'ont rien fait, alors pourquoi me les jeter ?
Chacun le sait, sans voir un disque jockey Encore raté ! Faut apprendre à viser !
   
Et tu chantes, danses, jusqu'au bout de la nuit Que t'es chiante, chiante, jusqu'au bout, tu m'ennuis
Tes flashes en en musique funky De grâce ! Epargne moi tes critiques
Y a la basse qui frappe et la guitare qui choque Tu me les casses, tu vois, avec tes r' marques loufoques
Et y a le batteur qui s'éclate et toi qui tiens le choc Et si je t'écoeure, ça me flatte ! tu vois, c'est réciproque !
   
{Refrain} (x2) {Refrain} (x2)

 

 

 

22/10/2015

LA MONIQUE parodie "L'Amérique" Joe DASSIN


 

La Monique

Elle m'a dit qu'elle voulait baiser
J'ai pas pu, ça m'a dégoûté
Elle n'a plus d' dents, une haleine à tomber
La Monique 
 
Elle consomme des litrons de vin
La couperose rehausse son teint
Sur son gros ventre pendouillent ses deux gros seins
Je panique !
 
La Monique, la Monique, t'as qu' ça le soir, tu tournes PD
La Monique, la Monique, c'est un cauchemar, j' vais me réveiller
Je hais son popotin plus flasque que d' la gélatine
J'ai fermé cent fois les yeux pour que dresse ma pine
Stratégique !
 
Elle a des poches sous les yeux
Un gros nez, des narines de boeuf
Très développé son système pileux
La Monique
 
Se lave jamais, brosse pas ses deux dents
Elle sent fort, la sueur s'imposant
Et ses dessous gardent l'odeur de ses vents
Atomiques !
 
La Monique, la Monique, t'as qu' ça le soir, tu tournes PD
La Monique, la Monique, c'est un cauchemar, j' vais me réveiller
Je hais son popotin plus flasque que d' la gélatine
J'ai fermé cent fois les yeux pour que dresse ma pine
Stratégique !
 
La Monique, la Monique, c'est pas le rêve, faut se forcer
Mécanique cette trique qui se relève les yeux fermés 
Le 18/06/10 – P

L'Amérique - Joe DASSIN 

08/10/2012

LA MONIQUE parodie "L'Amérique" Joe Dassin (2)

Parodie interprétée par le groupe "The Hill's Country Band" ------> La Monique.mp3
Pour aider ma marraine parodiste MIMIE a passer le cap de la cinquantaine
 La Monique
Elle écrit juste pour s'amuser
Parodies, textes détournés
En s'inspirant d' sa vie et de JP
La Monique 
 
Elle crayonne des morceaux coquins
Elle compose avec presque rien
Une performance qu'elle maîtrise si bien
La Monique
 
La Monique, la Monique, c'est par hasard que j'ai cliqué
La Monique, la Monique, pour une belge, elle est connectée
Une obsédée textuelle qui n'a de gêne avec les mots
M'ont charmé son coup d' crayon, son art des quiproquos
La Monique!
 
Elle instruit ses élèves au mieux
Dans une classe de petits morveux
Pardonnez-la pour ce métier sérieux
La Monique
 
Comme une marraine, elle donne de son temps
Son soutien sur mon chemin' ment
Comme moi, elle joue sur l'écrit des plus grands
La Monique!
 
La Monique, la Monique, c'est sur le web qu' je l'ai trouvé
La Monique, la Monique, maint' nant je rêve de la rencontrer
Déformer les refrains avec des thèmes rigolos
Elle y met d' la joie, d' la passion, ravit l'internaute !
 
La Monique, la Monique, des ses élèves, j' suis la plus vieille
La Monique, la Monique, elle est le maître des quolibets
Le 12/06/10 – P/L'Amérique - Joe DASSIN