05/11/2015

GRANDIR SANS ELLE parodie "Pour te dire je t'aime" DALIDA

Grandir sans elle 

Aucune chanson, aucune leçon
Aucun sermon de cette femme, je n’entends
Aucun souvenir, qu’un avenir
A se construire dans cette faute m’incriminant
  
Je veux savoir toute son histoire
Cet enthousiasme qu’elle portera neuf mois durant
Devoir paraître, un cœur s’arrête
Je devais éblouir les visages des parents
  
Mais grandir sans elle, dès l’instant…
Elle était condamnée enfantant
Pour grandir sans elle, en l’aimant
Je rêvais sa venue près de moi souvent
  
Restent séquelles, plus de repères
Il se rappelle toutes les joies d’auparavant
Se disputer le grand projet
De l’éducation du petit chou la remplaçant
  
Aucun message, aucun pansage
Juste un visage dans ce cadre près du divan
La joie de vivre de son sourire
A pu me faire sentir l’amour qu’elle représente
  
Mais grandir sans celle qui me manque
Me rendais coupable de son absence
Pour grandir sans elle, à présent
Je garde l’espoir d’une possible présence
  
Mais grandir sans elle, sans maman
Devait-elle me laisser aux vivants
Et grandir sans elle, j’ai le cran
Je sentais l’amour de ceux qui firent serments
 Le 24/10/07 – P/32
Pour te dire je t’aime – Dalida

26/09/2015

SOUS LA DOULEUR parodie "Vivre pour le meilleur" Johnny HALLYDAY

Sous la douleur 
Quand la recherche ne peut y faire à peine en vie
Quand les recours et les secours n’ont que failli 
L’état relève de ces Dieux, que d’un miracle
Pourquoi la chair de ma chair déchoit déjà
 
Vivre sous la douleur et ne pouvoir y remédier
Résiste en vain pour ne compter qu’à rebours, qu’à rebours
 
Qu’on donne le fond de la mission(BB) à l’ange indigne
Se fanent les heures de l’innocent qui reste digne 
L’attachement que la mort entoure ne peut pour toi
Craignant que dorment pour toujours tes yeux de roi
 
Vivre sous le douleur, dans le noir d’une destinée
Je triche pour mieux te protéger mon amour, mon amour
 
Oui, vivre cette injustice, prier tout ce qu’on peut prier
J’implore les juges pour te revoir au détour d’un beau jour 
 
Vivre sous la douleur, le devoir de t’accompagner
Résiste en vain sur le trajet sans retour
 
Survivre, privé de lui, brisée parce qu’on est séparé
Soit fort mon amour, au revoir pour toujours, pour toujours
 Le 23/11/07 – P/92
Pour le meilleur – Johnny HALLIDAY

01/12/2014

SI L'ENFER EST SUR TERRE parodie "Si tu savais" Yannick NOAH

Si l’enfer est sur terre
 (Si tu savais) Le 20/03/08 - P89
Si l ‘enfer est sur terre
Son coeur se trouve sous l' volcan de Théra(DC)
Son cri s’entend dans les guerres(DD)
Est-ce celui du massacre de Troie(DE)
 
Si l’enfer est sur terre
Il ressemble aux esclaves de Sparte(DF)
L’on meurt dans la misère
Parfois famine aide le choléra(DG)
 
Et si son âme est séisme(DH)
Son nom peut être Hiroshima(DI)
S’apparente aux génocides(DJ)
Sa voix ressemble à celle de la Shoah(DK)
 
Sous des crimes racistes(DL)
Des empreintes d’attentats(DM)
Ces chrétiens qu’on martyrise(DN)
Une Europe que ravagent les Hongrois(DO)
 
Si l’enfer est sur terre
Se nomme Midwest quand les eaux le noiera(DP)
Tremblements de colère(DQ)
Ils recouvrent la Chartreuse de gravats(DR)
 
Si l’enfer est sur terre
Il règnera à l’âge des Samouraïs(DS)
Son odeur, nucléaire(DT)
Elle se propage dans notre climat
 
La fin dans un calvaire
60 heures de combat(56)
Le film d’un reporter(57)
Le courage de la p’ tite Omayra(DU)
 
L’Africain aux galères(DV)
Ou le sort de Carthage(DW)
Au bout d’une croisière
Le naufrage qui marquera l’histoire(DX)
 
Si l’enfer est sur terre                      
Il sévit à côté
L’enfer sur terre
L’aspect est partagé
 
L’enfer sur terre
Rempli de cruauté
L’enfer sur terre
Reflet s’est propagé 
Le malheur est partagé….