10/01/2018

LES CREMES parodie "Gemme" Nolwenn LEROY

Les crèmes

Sous les traits de la belle

Une peau de cratères

Huile de frite, sur le menton qui perle
 

Un acné très local

Sur le nez et le front

Un package d'imperfections faciales
 

Quand on peut tricher

Qu'on peut s'arranger

A coup de collagène

De sérum qui draine

De crèmes essentielles, essentielles, essentielles
 

Si l'on peut exclure

Le coup de scalpel

Pour la devanture

Favorise les gels

Les gels essentiels qui modèlent et nivellent
 

Du venin de serpent

A la bave d'escargot

De l'acide hyaluronique
 

Quand on peut tricher

Qu'on peut s'arranger

A coup de collagène

De sérum qui draine

De crèmes essentielles, essentielles, essentielles
 

Si l'on peut exclure

Le coup de scalpel

Qui nous défigure

Favorise les gels

Les gels essentiels qui modèlent et nivellent
 

                                                              Le 10/12/2017 – P/

                                                                    Gemme – Nolwenn Leroy

24/04/2016

CASQUER parodie "Cassé" Nolwenn LEROY

Casquer
(Cassé) Le 09/12/08 - P/10
L’appel de la rue a résonné
Quand s’écroule tout un empire après son apogée
 
Quand les réserves s’amenuisent
Le fléau déjà bien avancé
Y a plus d’issue, c’est la crise
Les pieds et les poings liés
 
Enfoncés dans le marasme
L’écart social s’est creusé
Les jours néfastes menacent
Et alors on devra…
 
Casquer, oh, oh, casquer
C’est la débâcle, y a plus d’argent
A qui la faute
Casquer, oh, oh, casquer
Sortons les rames dans ce torrent
Certains pataugent
La populace est aux abois !
 
Les grèves n’ont plus rien a dire
Et tangue le bateau prêt à couler
S’apprête l’homme à s’appauvrir
Avec ses grandes idées
 
La haine engendre des bourrasques
Dès lors plus d’égalité
Les jours d’angoisse s’accroissent
Et les vices seront rois
 
Casquer, oh, oh, casquer
C’est la débâcle, y a plus d’argent
A qui la faute
Casquer, oh, oh, casquer
Sortons les rames dans ce torrent
Certains pataugent
La populace est aux abois !
 
Casquer, oh, oh, casquer, oh, oh
C’est la débâcle, y a plus d’argent
A qui la faute
Casquer, oh, oh, casquer 

06/03/2016

PLACARDS EN BORDEL "Histoire naturelle" Nolwenn LEROY

 
Placards en bordel (Histoire naturelle) Le 02/12/08 - P/76
Dans la grande penderie, c’est la révolution
Y a des fringues en tas posés sur la table
Et puis dans mes cartons, un immense stockage
Une collection de revues et de santons
Entasser sans ranger, je suis la victime d’incohérences
 
Placards en bordel…             Placards de bordel
Dans l’armoire se mêlent
Quelques vestes en vrac dans les chaussons
Placards en bordel…             Placards de bordel
Foutoir s’amoncelle
Dans les tiroirs qui ressemblent aux poubelles
Tout s’égare, s’emmêle
 
Un déballage autour de la vitrine du salon
Il faudrait qu’ je prenne une résolution
Mais je suis dépassée par cette dispersion
Le vaisselier, victime d’un tourbillon
Faut chercher les objets
Par terre, faut qu’ je fouine ma négligence
 
Placards en bordel…             Placards de bordel
Dans l’armoire se mêlent
Mes chaussettes sous un tas d’ pantalons
Placards en bordel…             Placards de bordel
Mouchoirs à la pelle
Dans les tiroirs qui se mélangent bagatelles
Bazar s’entremêle
 
Placards en bordel…             Placards de bordel
 
Placards en bordel…             Placards de bordel
Dans l’armoire se mêlent
Quelques vestes en vrac dans les chaussons
Placards en bordel…             Placards de bordel
Dans l’armoire se mêlent
Mes chaussettes sous un tas de pantalons
 
Placards en bordel…             Placards de bordel   
Bazar s’entremêle