06/03/2016

JE BRONZE A OILP parodie "La bonne du curé" Annie CORDY

Je bronze à oilp 

Je n'ai point de maillot de bain !
Ca m'incommode lorsque mon zobe remarque une jolie pépé
Mon ustensile est indocile quand je vois des gros nénés !
Près de la nature, sans les parures
Je vadrouille pour tout mater
Y a des figures qui me font rigoler.... 
 
Mais quand le sable, désagréable, me rentre dans la raie
Ca me gratouille, ça me chatouille, j'ai le cul tout irrité
Ma friandise, rouge cerise ne peut plus fonctionner
Ca me désole, on ne peut plus y toucher !  
 
Je n'ai point de maillot de bain !
Je mets une casquette sur ma bébête
Ou, dans le sable, je fais un trou !
Je voudrais tenter une simple trempette
Mais j'ai peur du garde-à-vous !
Quand je veux faire de la bicyclette
Je suis pas déçu de ma sortie !
J'ai les roupettes complètement en bouillie..... 
 
Mais quand le sable, désagréable, me rentre dans la raie
Ca me gratouille, ça me chatouille, j'ai le cul tout explosé
Ma friandise, rouge cerise est un peu trop grillée
Je me cramponne quand je dois la laver 
 
Je suis bien, nu sans rien !
Je mets une serviette à la supérette
Pour éviter de se tromper !
Entre concombres et les courgettes
Je ne la laisse pas traîner !
Quand j'ai fait cuire les andouillettes
J'ai une braise qui a sauté
Grande panique, y avait le feu dans le fourré ! 
 
Mais quand le sable, désagréable, me rentre dans la raie
Ca me gratouille, ça me chatouille, j'ai le cul tout dépouillé
Ma friandise, rouge cerise respire l'air de l'été
Je m'abandonne et je bronze à oilp ! 

16/10/2015

FAIS TA CHAMBRE parodie "C'est ta chance" de Jean-Jacques GOLDMAN

Fais ta chambre !

Il faudrait que tu époussettes
Laver par terre aussi
Et il faudrait changer cette housse
Qui recouvre ton lit !
Oh ! Y a plein d'objets qui traînent, c'est sale
Et ramasse-moi un peu tout ce fouillis !
Tu peux prendre une pelle
Pour enlever tes poubelles
C'est pas la peine de faire le tri !
 
Il te faudra des semaines
Pour que tout soit rangé !
Dans ce désordre, s'est invités
les acariens eux-mêmes !
Pour entrer, il faut qu'on se faufile
Entre des vêtements et des livres
Et puis chaque tiroir déborde et ne referme
Et toi seul a fait ce fourbi !
 
Fais ta chambre, l'entrepôt d' la répugnance
J'ai qu'une envie, par la fenêtre, grande ouverte, tout jeter, je perd patience
T'as de la chance, je me retiens !
Dans ta chambre, produit de la négligence
Balayures avec un tas de papiers, faut déblayer d'urgence
Dans un effort surhumain !
 
La poussière reste statique
En couche sur ton bureau
Tu vois, ce rangement un peu anarchique
Ressemble à un ghetto !
Oh ! Y en a tellement sur l'étagère
Qu'on ne sait plus où regarder !
Et pour oser entrer, faut être téméraire
On peut se perdre ou se blesser !
 
Fais ta chambre, prend force et montre vaillance
Faudrait remplacer cette réticence
Par une certaine obligeance
Bonne chance ! T'as pas l' choix !
Dans ta chambre, la source de la pestilence
Toujours chercher dans ces puces, des choses qui ont peu d'importance !
De prudence, arme-toi !
 
Fais ta chambre, l'entrepôt d' la répugnance
J'ai qu'une envie, par la fenêtre, grande ouverte, tout jeter, je perd patience
T'as de la chance, je me retiens !
Dans ta chambre, produit de la négligence
Balayures avec un tas de papiers, faut déblayer d'urgence
Dans un effort surhumain ! 
Le 29/01/11 – P/
C'est ta chance - Jean-Jacques GOLDMAN

11/02/2014

C'EST INSALUBRE parodie "Comme d'habitude" Claude François

 
Le défi de Parolix
C'est insalubre Le 06/02/10
ça m'énerve, les cafards pullulent
Dans mon p' tit appart, c'est insalubre
Chez moi, y a pas de chauffage
Et j'ai toujours froid, c'est insalubre
Les murs s'affaissent et sont poreux
Il fait toujours noir, que c'est lugubre
Parfois, j'ai même plus d'eau
C'est insalubre !
 
Dehors, le crépis s'effrite
Les marches se fendent, c'est insalubre
Le toit, complèt' ment percé
Est une vraie passoire, quelle inquiétude
La suie couvre les plafonds
Le moisi décore, c'est insalubre
En bas, les papiers s' décollent
C'est insalubre !
 
C'est insalubre dans ce quartier
Tout va tomber dans peu de temps
C'est insalubre, a démolir
Une certitude, je voudrais partir
C'est insalubre, faut pouvoir y vivre
Que c'est lugubre !
 
Je vis dans un débarras
De vingt mètres carré en altitude
Sept étages, c'est parti
Je les monte à pied, quelle lassitude
Et comme, l'ascenseur est cassé
Depuis plus d' six mois, c'est un peu rude
J'arrive, je n'ai pas les clés
Comme d'habitude !
 
C'est insalubre, même pourri
Y a pas d' volets, que c'est gênant
Oui, c'est insalubre autour de moi
C'est insalubre et tout est à chier
C'est insalubre, je vis comme un rat
C'est insalubre !
 
Et à coup sûr, quand le vent soufflera
De cette structure, il ne restera
Que de la rancune, un tas de gravats
Quelle infortune !
 
Et toutes les peintures sont d' la nuit des temps
Toutes les ordures traînent dans la cour
La devanture reflète le dedans
C'est insalubre                                                                               
 

10/07/2013

PARODYLAND AWARDS 2013