13/01/2016

ROMANCE parodie "Clémence" Johnny HALLYDAY

Romance 
Quel drôle de démon me transporte
Il aurait pouvoir d’attirer
Tout est dérisoire, peu m’importe
Dans l’état extrême d’aimer
 
Poison dans un vers de dandy(CB)
Tronque tout l’amour ingéré
Je ne peux plus rien distinguer
Seule sa présence peut me sauver
 
Romance, romance, me noie dans l’amour effréné
Romance, romance, la passion brûle mes facultés
 
Comme une drogue qui comble dégâts
Pour s’alléger d’un peu de poids
Ne peux me passer de sa voix
De l’emprise quand m’entoure ses bras
 
Danse sur des refrains endiablés
Fusion des êtres enflammés
Soumis aux instincts aimantés
Explose la fin à satiété(CC)
 
Romance, romance
En proie d’un amour effréné
Romance, romance
La chanson m’avait envoûté
 
Quand l’amour enchaîne les pas
S’invalide l’esprit dans l’absence
Quand l’amour génère la souffrance
Quand c’est foutu, prendre le large
 
Si vient renaître ce démon
Sous le feu des passions
Je serais le maître, plus le pion, plus le pion
 
Romance, romance, jamais je n’aurais dû t’écouter
Romance, romance, l’illusion laisse des regrets 

Le 25/02/08 – P/87                                        Clémence – Johnny HALLYDAY