27/01/2016

FALLAIT PAS L'ALLUMER parodie "Fallait pas commencer" LIO

 
Fadaises en diffusion
(Fallait pas commencer) Le 06/12/07 - P/28
 Pourquoi fadaises font un triomphe comme ça 
Téléviseur d’aujourd’hui soudoie
Parfois, j’ai envie de régler ça !
 
Peu glorieux, je crois, c’est fâcheux, tu vois..
Tous les jeux qui passent en télé
Redevance est un droit qui finance ça
Et tu dois la payer, pas l’ choix
Que c’est navrant toutes ces séries
Au refrain de tueries, d’orgies
Entendre des légendes sur tous
Puisque c’est le vent de la mode
Mais que les suspens dévore le cerveau
Jusqu’au prochain épisode
 
Tout m’embête, j’en ai marre
Devant l’écran le soir
Les jeux sont canulars
Avec un grand C
Fallait pas l’allumer !
Des vedettes qui s’égarent
Dans fulgurantes gloires
Les jeux n’ sont qu’une histoire
De grand intérêt
Faudrait téléphoner !
 
On vous expulse en terre inconnue(BT) 
Testant votre fidélité
Capté par certains attributs
Epié par votre fiancé
Tu peux apprendre sur les gens, sur tout
Quitte à impressionner, on brode
La vie personnelle de tous nos héros
Se vend même si c’est un microbe
 
Qu’on arrête ce foutoir
C’est déprimant, rasoir
Ni queue, ni tête fait l’art
Avec un effet
D’être dégénéré !
Répète la nouvelle star(BU)
Souvent, tu peux la voir
Sous les feux de la gloire
A mon grand regret
Faudrait pas…
 
Peu glorieux, je crois, c’est fâcheux, tu vois..
Tous les jeux qui passent en télé
Mais l’audience favorable à ces programmes
N’est que le reflet de nos choix
C’est souvent le plus abruti
Qui déleste l’esprit du gris
Surtout vendre l’esclandre et le scoop
Vite et par n’importe qu’elle méthode
Pourvu qu’on divulgue un max de ragots
Qui aliment le désordre

03/11/2015

LE TELEPHONE BUGGE parodie "Le téléphone pleure" Claude FRANCOIS

Le téléphone bugge 

Ecoute ce que dit Nabilla
C'est des plus intéressants quand une brune parle
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
J' te dis : Y a embrouilles,
C'est forcément cette fripouille
De Jacquouille !
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Raconte-moi, à ce dîner de cons
Y a juste une nouvelle poire prénommée Pignon !
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Oh ! C'est dit, ça s'étale
Chez les adolescents
Se propage aux parents
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Le téléphone bugge : Non mais allô quoi !
J' sais pas, vous m' recevez
Chercher l'erreur du récepteur
Le téléphone buzze : Non mais allô quoi !
J' te dis n'importe quoi, tu me reçois !
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Seras-tu la nouvelle référence, le modèle d'un langage
Sur tout un battage !
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Oh ! C'est comme si Pivert
N'était jamais tombé dans le chewing-gum vert !
 
Nabilla : Allô ! J' sais pas, vous m' recevez ?
T'es une fille, t'as pas de shampoing !
C'est comme si j' te dis « t'es une fille, t'as pas d' cheveux » !
 
Le téléphone bugge  quand parle Nabilla
Si t'as pas de shampoing, tu n'es plus rien
Surtout pas une fille
Le téléphone buzze : Non mais allô quoi !
J' te dis n'importe quoi, tu me reçois
 
Le 13/05/2013- P/
Le téléphone pleure – Claude FRANCOIS